dimanche 13 septembre 2009

La Boîte à mots

  • Covariance (Covariance) : nombre permettant d'évaluer le sens de variation de 2 variables et par là, de vérifier l'indépendance de ces variables. En anglais : covariance. 
  • Déterminisme : Le déterminisme est une théorie selon laquelle les phénomènes naturels et les faits humains sont causés par leurs antécédents.
  • Donnée régionalisée : donnée géoréférencée, repérées dans l'espace par ses coordonnées.
  • Écart Type - σ (standard déviation) : écart type.
  • Géostatistique (geostatistics) :  étude des variables numériques réparties dans l'espace à l'aide de méthodes mathématiques d'évaluation statistiques.
  • Interpolation (interpolation) : processus de prédiction intelligent où l'investigateur et le SIG essayent de faire une estimation raisonnable de la valeur d'une zone continue à des endroits où le terrain n'a pas été mesuré.
  • Première Loi de Tobler (Tobler's First Law) : "Everything is related to everything else, but near things are more related than distant things", "Tout est lié, mais les choses les plus proches sont plus liées que les choses distantes". Ce concept est à la base de l'algorithme d'interplation IDW. 
  • Modèle déterministe : la méthode déterministe est une technique mathématique basée sur le principe que le comportement futur d'un set de donnée peut être prédit précisément à partir du comportement passé de celui ci. Cette méthode ignore l'existence d'altérations ou de chocs pouvant altérer le motif futur de la donnée. Une modélisation déterministe ne fait intervenir aucune variable aléatoire. Les relations entre variables sont strictement fonctionnelles et la modélisation ne fait pas appel au calcul de probabilités.
  • Modèle stochastique : une modélisation est dite stochastique si des variables aléatoires interviennent dans la définition du système. Elle fait appel au calcul de probabilités.
  • Méthode globale (global fit) : méthode de calcul de régression par une fonction unique décrivant la surface analysée englobant tous les points de l'espace analysé (région) en une surface de type spline (lissée). Ex : Trend Surface analysis, Regression model. Elle permet de faire ressortir des grandes tendances en gommant les faibles irrégularités.
  • Méthode locale (local fit)
  • Moyenne arithmétique de n éléments : (∆Moyn)²/n 
  • Noeud (Node) : entité élémentaire localisée en (x,y, parfois en z) qui est une partie d'un élément graphique plus élaboré (ligne, polyligne, polygone, grille, ...)
  • Tesselation : ou dallage de l'espace. De manière générale, c'est une collection de figures planes qui remplissent cet espace sans superposition ou vides. Ici, c'est une modélisation et discrétisation de l’espace spatial selon un maillage composé de mailles géométriques régulières (lattice, grid) ou irrégulières (TIN). L’information thématique z est localisée soit au niveau des nœuds du maillage connu en x et y (lattice, TIN), soit au niveau de la surface de la maille (grid).
  • TIN : Tesselation irrégulière ou maillage irrégulier constitué à partir d’un semis de points irréguliers dont la forme géométrique des mailles est un triangle. Celui-ci constitue un réseau de triangles irréguliers connu sous le nom de tesselation de Delaunay qui est le jumeau du diagramme de Voronoï.
  • Variable aléatoire : variable mathématique prenant des valeurs dans un espace défini, de manière imprévisible mais avec une certaine régularité d'occurrence qui peut être quantifiable par une probabilité. Elle est utilisée dans le calcul statistique.
  • Variable continue : une variable aléatoire est dite continue si elle prend ses valeurs dans R ou un sous-ensemble.
  • Variance (variance) : écart-type au carré (σ²). La variance est la moyenne des carrés des écarts à la moyennne.. Elle permet de caractériser la dispersion des valeurs par rapport à la moyenne. En anglais : variance.
  • Variogramme : mesure le degré de dissimilarité entre les points en fonction de leur éloignement (diagramme de la variance) : linéaire, sphérique, exponentiel, gaussien, cubique,